Kindle Paperwhite – Test High-Tech

KC-slate-02-lg._V401838336_Aujourd’hui je vous propose un test de la dernière liseuse en date de chez Amazon ! Le Kindle Paperwhite.

C’est quoi le Kindle Paperwhite ?
C’est une liseuse à écran Paperwhite avec éclairage intégré, oui ca c’est bien beau mais c’est du charabia ! Ce que je peux vous en dire c’est que l’écran en face des yeux nous donne l’impression de tenir un livre.
En effet il reproduit fidèlement l’impression du livre, et ca, c’est un très bon point pour lui !

Il est compatible avec quels types de fichier ?
Ah ca c’est un point qui fait beaucoup parler sur la toile, les format de fichier compatibles.
Voici les format listé par Amazon : Kindle Format 8 (AZW3), Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI non protégé, PRC natif ; HTML, DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, BMP converti.
Mais ? Pas de Format ePub ?! Et bien non, pas en natif ! mais un petit tour par le petit logiciel Calibre, petite conversion en AZW3 et votre livre devient comatible avec votre Kindle Paperwhite !
C’est très rapide, très intuitif et il n’y a pas mort d’Homme à faire une simple et petite conversion. Ah oui, le logiciel est en Français 😉 (et il est régulièrement mis à jour)

Parlons de l’éclairage intégré..
C’est clairement LA nouveauté avec son prédécesseur le Kindle Touch, le Kindle Paperwhite intègre un éclairage, et le moins que l’on puisse dire c’est que cette première approche est très réussie !
En effet, l’éclairage est bien réparti sur l’écran de la liseuse, très confortable sans pour autant être aveuglant (puisqu’il éclaire vers l’écran et non vers vos yeux).
Pour comparer on parlera forcément de son « rival » le Kobo de Fnac, et là encore ma préférence va à Kindle Paperwhite. Pourquoi ?
Et bien l’éclairage du Kobo de Fnac a tendance à tirer vers le bleu, ce qui fait que l’affichage des caractère est bleuté, je trouve ca vraiment dommage.
Tandis que le Kindle Paperwhite, lui, conserve les caractères noirs ce qui le rend confortable, même de nuit.

Un mot sur le poids de l’appareil ?
Il est équivalent à celui du Kindle Touch (213 grammes), mais le Kindle Paperwhite est plus fin, ce qui lui permet d’avoir une très bonne prise en main.
Attention, si vous ajoutez un étui officiel, vous ajoutez 159g à votre Kindle Paperwhite, préférez donc une housse ! En plus, c’est moins cher et plus pratique !

Un point sur le stockage.
Mémoire interne de 2 Go (environ 1,25 Go disponibles pour le contenu de l’utilisateur). Il peut contenir jusqu’à 1 100 ebooks. Et c’est tout.
C’est tout ? Bon bien que ca soit déjà énorme en soit, on regrettera l’absence de possibilité d’y inclure une carte Micro SD, ce qui est possible dans le Kobo de Fnac. (Un bon point pour ce dernier comme on dit ;))

Et l’autonomie dans tout ca ?
Sur le papier Amazon nous informe comme ceci : « Une seule charge de batterie dure jusqu’à huit semaines avec la connexion sans fil désactivée et la luminosité réglée sur 10, à raison d’une demi-heure de lecture par jour. L’autonomie de la batterie variera en fonction de l’utilisation de la connexion sans fil et de l’éclairage ».
Dans la pratique j’ai mon wifi désactivé (j’ai pris la version Wifi et non 3G + Wifi), éclairage à 100% tout le temps (je le trouve confortable et très blanc comme cela), en lisant 3/4h par jour et en 1 semaine un vingtaine de % de perdu, ce qui me ferait tenir plus d’un mois dans cette configuration, c’est bien, même pour un long voyage en prévision (même vos vacances) si vous oubliez votre chargeur à la maison.

En conclusion..
Pour conclure, le Kindle Paperwhite est pour moi LA liseuse sur le marché (enfin, elle est actuellement en rupture chez Amazon, mais vous pouvez espéré la trouvée chez Darty ou chez Virgin, avec de la chance, ou attendre Février et la commander sur Amazon).
Si vous êtes amateurs de lecture, que vous souhaitez vous balader avec tout vos livres, c’est la solution idéale !
Certains préféreront le Kobo de la Fnac pour son format ePub d’origine, à ce là je ressortirait le logiciel Calibre et ils n’auront plus comme argument que sa carte SD !
Je vous met juste en dessous la petite image d’Amazon qui vous explique comment est éclairé l’écran du Kindle Paperwhite
retro-eclairage-liseuse

Auteur: Aruls

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.